Poids d'Angelina Jolie : "on est proche de l'hospitalisation"

Depuis quelques mois, le poids de la femme de Brad Pitt inquiète de plus en plus. Que lui arrive-t-il ? Deux hypothèses pour expliquer une telle dégringolade. Interview du nutritionniste Dr Jean-Michel Cohen.

Elle vient tout juste de fêter ses 41 ans, mais son allure frêle lui rend de moins en moins justice. Alors que le corps d'Angelina Jolie, pulpeux et athlétique faisait fantasmer le monde entier lorsqu'elle incarnait Lara Croft, elle n'est plus que l'ombre d'elle-même.

Une situation préoccupante qui n'est pas sans alerter les médecins, inquiets de voir les fans de l'actrice chercher à lui ressembler à tout prix. En France, le Dr Jean-Michel Cohen notamment, s'est exprimé sur le sujet : "Ce qui me surprend, c'est surtout que personne ne fasse rien parce qu'elle est arrivée à un état de déchéance physique qui n'est pas très très sain".

"Il y a beaucoup de fantasmes à propos du poids d'Angelina Jolie. Certains américains ont déclaré qu'elle faisait 35kg. Si elle était à 35kg pour 1m69" soulignait samedi le médecin nutritionniste dans l'émission 50 Mn Inside. Et d'expliquer qu'une telle perte de poids n'est pas sans conséquences sur sa santé : "ça signifierait qu'elle est proche de l'hospitalisation. A 40kg, ça veut dire qu'il faut vraiment la soigner rapidement parce qu'il y a un vrai risque qu'elle tombe malade, qu'elle fasse un malaise, qu'elle se casse n'importe quel os de son corps".

Deux hypothèses pour expliquer une telle dégringolade
Un manque d'estime de soi suite à ses opérations pourrait la toucher. En moins de trois ans, l'actrice en a subi trois lourdes : une ablation des ovaires ainsi qu'une double mastectomie. Tout cela dans le but de prévenir un éventuel mais très probable cancer héréditaire. Même si ces interventions lui semblaient nécessaires, elles n'en restent pas moins marquantes, comme l'expliquait encore le Dr Jean-Michel Cohen : "C'est quand même quelque chose de très traumatisant. Ca déféminise une femme qui est quand même l'emblème de la beauté. La deuxième chose c'est que c'est une altération physique. Parce que même si on met des prothèses et si on fait les plus belles opérations de chirurgie esthétique elle sait qu'elle a des prothèses".

Et le médecin de souligner une autre possibilité de stress : "il y a les relations conjugales, qui peuvent se modifier au travers d'une modification corporelle ou d'une morphologie". Un couple mis à mal, c'est justement l'hypothèse de certains média américains pour justifier une telle perte de poids. Selon eux, le couple qu'Angelina Jolie forme avec Brad Pitt serait au bord du divorce. Et pourtant, l'acteur, actuellement sur le tournage de la suite de World War Z multiplierait les démonstrations d'amour pour faire taire les rumeurs.

Un passé douloureux face à l'anorexie
Elle ne l'a jamais nié, Angelina Jolie a souffert de troubles du comportement alimentaire dès l'adolescence. Il ne serait donc pas étonnant, quelle que soit la raison de son mal-être, que son refus de s'alimenter soit à nouveau venu la hanter.

Retour à l'accueil